Les frais des études supérieures à l’étranger – Tout ce que vous devez savoir avant de partir !

Avant de partir étudier à l’étranger, vous devez au préalable avoir une idée sur les frais des études supérieures à l’étranger.

En effet chaque université a ses propres coûts des inscriptions.

En plus ceci peut aussi différé selon plusieurs critères, à savoir :

  • La nationalité de l’étudiant.
  • Le cycle d’étude.
  • La spécialité d’étude.

Par ailleurs, les coûts des études supérieures à l’étranger sont plus ou moins élevé selon le pays que vous choisissez.

Ainsi, vous trouverez des pays dont leurs gouvernements prennent en charge une partie de ses frais et d’autres dont vous devez payer la totalité.

D’ailleurs dans cet article, on va vous présenter :

  • Le coût des études universitaires en France pour les étrangers.
  • Le coût des études supérieures au Canada.
  • Les frais des inscriptions universitaires en Belgique.
  • Et enfin, les frais des inscriptions universitaire en Suisse.

Les frais des études supérieures à l’étranger

Comme nous l’avons mentionné auparavant, les frais des études supérieures à l’étranger diffèrent principalement selon le pays dans lequel vous allez étudier.

Découvrons alors quelques points sur les frais des études supérieures par pays.

1. Le coût des études universitaires en France pour les étrangers

Le coût des études supérieures en France varie sensiblement selon plusieurs cas à savoir :

  • Selon la nationalité de l’étudiant pour les universités publiques.
  • Et selon le type d’université quelque soit la nationalité.

En effet, on va vous présenter les différents coûts selon le type d’université et dans lequel vous trouverez la différence selon la nationalité.

Ainsi, voici les 3 principales parties concernées :

  • Les frais des inscriptions dans les universités publiques.
  • Les frais des inscriptions dans les grandes écoles en France.
  • Et enfin les coûts des études dans les universités Françaises privées.

1.1. Coût des études universitaires dans les universités publiques en France

Les droits d’inscription dans les établissements publics d’enseignement supérieur français sont faibles.

L’État prend en charge une partie du coût de ces formations dispensées dans les établissements publics.

Le coût réel des études y est le même qu’ailleurs dans le monde, soit environ 10 000 € par an.

Mais vous devez savoir que c’est seulement pour les universités publiques en France qu’il existe des différences de coût selon la nationalité de l’étudiant.

Ainsi, avant de commencer, vous devez avoir une idée sur la classification Française des étudiants pour fixer les frais d’inscription.

En effet, il existe deux groupes d’étudiants que vous devez savoir :

  • Le 1er groupe : Les étudiants Français, ou ayant la nationalité d’un pays de l’Union Européenne, de l’Espace Economique Européen (Norvège, Islande, Liechtenstein), de Monaco, d’Andorre, de Suisse, les résidents du Québec ;
  • Le 2ème groupe : A savoir, les étudiants qui n’appartiennent pas aux 1er groupe dont l’appellation d’étudiants extra-communautaire.

Ainsi, voici les coûts des études supérieures en France pour étudiants étrangers selon sa nationalité dans les universités publiques :

1.1.1. Etudiant Français, Européen ou Communautaire

L’Etat français continue de prendre en charge l’essentiel du coût de votre formation dans un établissement d’enseignement supérieur public.

Les droits d’inscription sont :

  • 170 euros pour une année en cycle de Licence ;
  • 243 euros pour une année en cycle de Master ;
  • 601 euros pour une année de cursus en formation d’ingénieur
  • 380 euros pour une année de Doctorat.
  • Gratuit pour ceux qui ont obtenu une bourse d’étude en France.
1.1.2. Etudiant extra-communautaire

L’Etat prend en charge les deux tiers du coût de votre formation.

Le montant des droits d’inscription que vous avez à payer est de :

  • 2 770 euros pour une année en cycle de Licence ;
  • 3 770 euros pour une année en cycle Master ;
  • 380 euros pour une année de Doctorat.

1.2. Les frais des inscriptions dans les grandes écoles en France

Le coût des études dans les grandes écoles en France est assez élevé par rapport à ceux des universités publiques.

Mais vous devez savoir que l’accès à ses grandes écoles n’est pas donné à tout le monde.

En effet, il existe un concours d’entrée pour pouvoir y suivre ses cours.

Toutefois, le budget alloué à ces études varient de 6 500 à 18 000 € selon les écoles et les années d’études.

Voici un exemple des frais d’études et d’inscription dans quelques école de commerce en France :

  • ESCP Europe : 17 533€ / an.
  • HEC : 16 640€ / an.
  • ESSEC : 15 800€ / an.
  • EDHEC : 14 900€ / an.

1.3. Les frais des inscriptions dans les universités privées en France

Les frais d’inscription dans les établissements privés, notamment dans les écoles de commerce, sont sensiblement plus élevés que dans le public.

En général, ils atteignent 3 000 à 10 000 euros par an.

Renseignez-vous sur le site de chaque établissement pour connaître le montant exact des droits d’inscription de votre formation.

On vous invite aussi à découvrir :

Les études supérieures en France pour étudiants étrangers.

2. Le coût des études supérieures au Canada.

Dans cette partie de l’article, on va se concentrer sur les frais des inscriptions universitaires au Canada.

En effet, comparé à certains pays Européens, les frais d’inscriptions dans les universités au Canada peuvent être considéré comme assez élevés.

Mais ça reste toujours assez abordable comparé à sa voisine Américaine.

Ainsi, dans cette partie, on va vous donner des exemples des frais des inscriptions universitaires au Canada selon deux variables à savoir :

  • Les coûts des études au Canada selon l’université.
  • Et les frais des inscriptions selon la spécialité d’étude.

En effet, chaque université à ses propres coût des études.

En plus, dans la même université, chaque spécialité a aussi ses propres frais des inscriptions.

2.1. Les frais de scolarité par université au Canada

Chaque université au Canada a ses propres frais de scolarité.

Voici quelques exemple de frais d’inscriptions dans quelques universités Canadiennes :

  • HEC Montréal : Entre 15.000 $ et 20.000 $.
  • Université McGill : Entre 15.000 $ et 20.000 $.
  • Université Laval : Entre 15.000 $ et 19.000 $.
  • University of Toronto : Entre 6.000 $ et 55.000 $.
  • Concordia University : Entre 12.000 $ et 17.000 $.
  • Et encore plus…

2.2. Les frais de scolarité par spécialité d’étude au Canada

Chaque université au Canada a ses propres frais de scolarité. Et chaque université compte plusieurs spécialités dont les frais diffèrent !

Voici quelques exemple de frais d’inscriptions de quelques spécialités d’études :

  • Droit : Entre 17.000 $ et 33.000 $.
  • Commerce, gestion et administration publique : Entre 23.000 $ et 29.000 $.
  • Sciences humaines : Entre 13.000 $ et 23.000 $.
  • Architecture : Entre 24.000 $ et 27.000 $.
  • Médecine : Jusqu’à 33.000 $.
  • Et encore plus…

On vous invite aussi à découvrir :

Partir étudier au Canada pour étudiants étrangers.

3. Les frais des inscriptions universitaires en Belgique

Les frais des inscriptions universitaires en Belgique pour un étudiant étranger dépendent de la nationalité de l’étudiant et du cycle d’étude.

En effet, chaque cycle d’étude à ses propres frais des inscriptions.

En plus, les frais des inscriptions dans les universités Belges pour les étudiants étranger diffèrent de celles des étudiants Belges et Européens.

Ainsi, dans cette partie, on va vous parler des points suivants à savoir :

  • Les frais des inscriptions pour les Belges et les Européens.
  • Les frais des inscriptions pour les étudiants étrangers.

Vous devez noter que les frais des inscriptions dans les universités publiques Belges et le même.

3.1. Les frais des inscriptions pour les Belges et les Européens

Voici une estimation des frais des inscriptions universitaires en Belgique pour les étudiants Belges et les étudiants Européens :

  • Licence : 835 €.
  • Master : 835 €.
  • Master spécialisé : 835 €.
  • Licence et Master pour étudiants à revenus modeste : 374 €.
  • Licence et Master pour étudiants Boursiers : 0 €.
  • Master spécialisé dans le domaine de la Santé : 485 €.
  • AESS et CAPAES : 279 €.
  • Doctorat : 835 €.

Ainsi, les frais des inscriptions dans les universités en Belgique pour les étudiants Belges et Européens varient entre 279€ / an et 835€ / an.

3.2. Les frais des inscriptions pour les étudiants étrangers

Les frais d’inscription aux formations dans les universités Belges dépendant de la formation, du niveau d’études et de l’établissement que vous souhaitez rejoindre.

En plus, les frais des inscriptions universitaires pour les étudiants étrangers dépendent aussi de la nationalité de l’étudiant.

En effet, il existe deux formats de frais des inscriptions qui sont :

  • Les droits d’inscription majorés : Tout étudiants étrangers non Européens et n’appartenant pas à un pays des moins développés classés par l’ONU.
  • Les droits d’inscription minerval : Destinées aux étudiants venant des pays les moins développés comme classés par l’ONU.

Voici un exemple des pays les moins développés comme classé par l’ONU :

Voici une estimation des frais des inscriptions universitaires en Belgique pour les étudiants étrangers :

  • Licence Frais Minerval : 835 €.
  • Master Frais Minerval : 835 €.
  • Master spécialisé Frais Minerval : 835 €.
  • Un Master spécialisé dans le domaine de la Santé Frais Minerval : 485 €.
  • Licence Frais Majoré : 4175 €.
  • Master Frais Majoré : 4175 €.
  • Master spécialisé Frais Majoré : 4175 €.
  • Un Master spécialisé dans le domaine de la Santé Frais Majoré : 2425 €.
  • AESS et CAPAES : 279 €.
  • Doctorat : 835 €.

On vous invite aussi à découvrir :

Étudier en Belgique pour les étrangers.

4. Frais des inscriptions universitaire en Suisse

Dans cette première partie, on va se concentre sur les frais des inscriptions administratives dans les universités publiques en Suisse.

Ainsi, on va vous présenter les points suivants, à savoir :

  • Les frais des inscriptions pour les licences en Suisse.
  • Les frais des inscriptions administratives pour le Master en Suisse.
  • Et enfin, les frais des inscriptions en Doctorat en Suisse.

Les frais des inscriptions universitaires en Suisse varient selon le cycle d’étude et la nationalité de l’étudiant.

Découvrons alors les intervalles des frais des inscriptions dans les universités Suisses.

En plus, veuillez noter que vous devez contacter directement les universités en Suisse pour avoir plus d’informations sur les frais des inscriptions.

1.1. Frais des inscriptions pour les Licences

Une taxe d’inscription au moment de la candidature (non remboursable) est perçue comme suit:

  • CHF 50.- pour les détenteurs d’un certificat suisse
  • CHF 150.- pour les certificats étrangers

Au début de chaque semestre et dans les délais, chaque étudiant doit payer ses finances et taxes de cours. La facture lui est remise par le Service académique.

1.2. Frais des inscriptions pour les Masters

Une taxe d’inscription au moment de la candidature (non remboursable) est perçue comme suit:

  • CHF 50.- pour les détenteurs d’un certificat suisse
  • CHF 150.- pour les certificats étrangers

Au début de chaque semestre et dans les délais, chaque étudiant doit payer ses finances et taxes de cours. La facture lui est remise par le Service académique.

1.3. Frais des inscriptions pour les Doctorats

Les doctorants de sont généralement inscrits avec un double statut d’employé de l’école.

En plus, vous recevez un salaire mensuel en tant qu’assistant de recherche et bénéficiez d’avantages sociaux tels que des cours de formation professionnelle et la sécurité sociale.

Ainsi, des frais d’inscription (à l’inscription dans votre programme de doctorat) sont facturés comme suit :

  • Pour les étudiants titulaires d’un master d’une université étrangère, environ 150 CHF.
  • Les étudiants titulaires d’un master d’une université suisse, environ 50 CHF

En outre, une taxe de doctorat de 1 350,00 CHF est prélevée à la fin de vos études.

Depuis le 1er septembre 2020 (ainsi pour les examens de thèse oraux date limite) les frais de doctorat sont de CHF 1500.00.

On vous invite aussi à découvrir :

Partir étudier en Suisse pour les étudiants étrangers

Pour conclure, les frais des études supérieures à l’étranger varient sensiblement selon le pays dans lequel vous voulez étudier.

Vous devez au préalable avoir une idée sur ces frais pour bien vous préparer financièrement.

On vous invite aussi à découvrir :

Les dates clés des inscriptions universitaires à l’étranger

Conditions d’admissions dans les universités à l’étrangers.

vous pourriez aussi aimer